Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Musique

Des critiques de concerts, d'albums, ou de de l'actualité concernant la musique

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, janvier 27 2009

Cult of Luna

Bonjour à tous

Contrairement à ce que pourrait laisser entendre le titre de l'article, je ne vais pas vous parler de Cult of Luna, ou plutôt je ne vais pas en faire une chronique. 



Non si j'écris cet article c'est parce que ce groupe, ce phénomène, ce pilier du Metal et plus particulièrement du post hardcore, fais une tournée en ce moment. J'ai donc été agréablement surpris de voir qu'il passait près de chez moi pour deux dates. Une juste à côté de Toulouse le Dimanche 15 Mars (2009 biensur), plus précisément à Ramonville (nom qui tue j'avoue). Le concert est à 19h.

Ils feront également une autre date à Cognac (à côté de Bergerac) le vendredi 20 Mars à 21h.

Étant donné que je vogue actuellement entre Pau et Bordeaux les deux datent me vont mais le problème c'est que Pauline apprécie sans plus Cult Of Luna et moi j'apprécie pas trop d'y aller seul.

Voilà donc l'intérêt de cet article :

QUI VEUT VENIR AVEC MOI VOIR CULT OF LUNA, UN PUTAING DE GROUPE BOURDEL §§§


Le prix de la place est de 20€

Voilà j'espère ne pas y aller seul et pour vous donner envie sachez que Cult Of Luna est un de ces putains de groupe qu'il faut avoir vu en concert. Ils ont commencé par du méchant Metal très lourd puis l'ont, au fur et mesure des albums suivants, teintés d'ambiances atmosphériques et aériennes. Finalement leur précédent album était plus un album atmosphérique teinté de passages lourds.

Mais ils ont su nous surprendre avec Eternal Kingdom, le dernier album qui ne se contente pas de revenir aux sources, il les transcende littéralement, nous offrant là une œuvre majeure dans le post hardcore. En réincorporant des moments très lourds ils invitent aussi des sonorités plus calmes mais particulièrement émouvantes, parfois même expérimentales.

Véritable tuerie sur scène si vous aimez le métal, le post hardcore et les morceaux qui vous transportent ailleurs n'hésitez pas, Cult Of Luna est, à n'en pas douter, un groupe à voire une fois dans sa vie. 

En espérant vous avoir conquis, contactez moi via les commentaires (ou si vous êtes des êtres privilégiés, via mail/msn/téléphone/claque_dans_la_gueule) si vous souhaitez également aller à l'une de ces dates.

A bientôt ;)

Leur myspace


images Pär Olofsson


jeudi, juin 19 2008

Radiohead en live

Bonjour à tous


Plus d'une semaine après voici un petit compte rendu du concert de Radiohead du mardi 10 Juin à Bercy.

Juste après le boulot Pauline et moi on enchaine à 14h30 avec le idTGV pour Mont parnasse. Arrivé là bas à 17h30, le temps de sauter dans le métro et on arrive vers 18h à l'entrée de Bercy, étonnamment par vraiment blindé de monde. On entre tranquillement, on mange, on attends environ 1h30 avant que les lumières s'éteignent et que le public se serre.

Tout d'abord la première partie Bat for lashes un groupe très intéressant voguant entre Bjork, et Porthishead. Une chanteuse à la voix juste et onirique et des instruments électro soutenus par une batterie et autre scie musicale. Un peu toujours la même chose j'ai personnellement trouvé j'ai pas vraiment pu l'apprécier à sa juste valeur puisque j'étais bien trop impatient de voir Radiohead :)

Après une bonne heure de première partie, les voilà enfin. Tous au complet, tous en super forme. Ils se mettent en place, quelques mots et ils commencent par "Bodysnatchers" qui met (presque) tout le monde d'accord. En effet le son sur les 2 ou 3 premières chansons était pas terrible, bien trop saturé (faut dire que Bodysnatchers est déjà bien saturé à l'origine aussi). Heureusement il se rattrape. Le temps pour moi de mieux me placer dans les gradins (oui j'ai beaucoup regretté de ne mesurer qu'1m70 ... trop petit pour voir quelque chose dans la fosse).
Je rate donc un peu de "All I Need" mais je m'assois pile au moment au commence la cultissime "Airbag". Ça y est j'y suis ^^

Le concert continu alors et m'offre une playlist excellente (où il manque juste Paranoid Android et 2+2=5) avec notamment 3 pistes de Amnesiac réinterprété dans des versions encore plus  free-jazz que ne l'est l'album. On a également droit à Karma police ou je me croyais à un concert de The Wall tellement le "I lost mysefl" scandé par le public entier raisonné dans la salle. Ils me font aussi le plaisir de jouer une de mes préférés : Just. C'est une de celle que j'attendais le plus à ce concert et j'étais submergé de joie en attendant les 4 premiers accords suivit de ce putain de riff de Johnny !!
On a également eu droit à 2 morceaux inédits dont l'énorme Bangers and Mash ou Thom se glisse à la batterie (tout en continuant à chanter bien sur).

01. 15 Step
02. Bodysnatchers “Ca va jonny ?”
03. All I Need
04. Airbag “Take it nice and easy up the front now. Don’t squash anyone”
"Merci. Il fait très chaud"
05. Nude “Merci. Cool beans. Fucking hell man !”
06. Pyramid Song
07. Weird Fishes/Arpeggi
08. The Gloaming
09. Dollars And Cents (Thom inclut quelques noms de compagnies pétrolières : Exxon, Shell, Mobil, BP)
10. Faust Arp
11. Videotape
"This is from Kid A"
12. Optimistic
13. Just "Take it easy"
14. Reckoner "Ca va ?"
15. Everything In Its Right Place
16. Fake Plastic Trees
17. Jigsaw Falling Into Place

Encore1 :
18. House of Cards
19. There there
20. Bangers’n Mash "You can get this song on the Internet"
21. The National Anthem
22. How To Disappear Completely "merci tout le monde"

Encore2 :
“You might know this song only if you’re on the internet. This is a new song. Une nouvelle chanson !”
23. Super Collider
Vous êtes prets ?
24. You And Whose Army ?
25. Karma Police “I would like to thank very much and dedicate this song to Bat for Lashes.”
26. Idioteque



Bref ce concert, même s'il n'a pas parfaitement commencé s'est avéré un excellent concert, le meilleur pour moi. Car en plus de la musique, le "spectacle" était là. La scène était traversée de tube métallique dans lesquelles étaient diffusaient de la lumière en accord (ou pas) avec la musique. Le tout formait une sorte de cube autour du groupe. Il y avait aussi un écran derrière avec plusieurs cadres sur les membres du groupe. C'était pas forcément très intéressant sauf lorsque Thom Yorke se met au piano (pour jouer "You And Whose Army ?") et  qu'une webcam plaçait sur ce dernier le film en train de faire quelques grimaces et jouant de son physique. J'ai aussi beaucoup aimé le specte de Idiotheque sur l'écran.
Thom qui, alors qu'on pourrait le penser hautain ou prétentieux, a l'air troooooooop gentil. Outre ce que je viens de citer il est très communicatif avec le public. Pendant les 3 premières chansons ils demandent plusieurs fois au public de ne pas pousser (une dizaine de personne étaient déjà sortie du public), il s'essaye à quelques phrases en français ("il fait vraiment très chaud" "merci tout le monde"), taquine Johnny lorsque ce dernier fait quelques fausses notes sur bodysnatchers.

Et toujours de l'engagement avec tout d'abord le drapeau du tibet déposé sur le piano lorsqu'ils jouent "Everything In Its Right Place", des extraits de discours en français pour introduire "National Anthem" et la vente de T shirt entièrement fait avec des produits recyclés.

Ce fut donc un excellent concert, le son s'est vite rattrapé pour la configuration de la salle (c'est pas vraiment une salle de concert), la playlist excellente, les interprétations géniales et parfois surprenantes, la durée plus que satisfaisante (plus de 2h), plus de 20 chansons jouées, bref, radiohead fut pour moi à la hauteur de sa musique : grandiose, aérienne, communicative et émouvante.

Il me tarde de les revoir, très vite j'espère, car ce concert à clairement confirmé son statut de meilleur groupe de pop rock depuis plus de 10 ans pour moi.

Merci ... merci radiohead.

Et puis au passage merci aussi à Fabien de nous avoir hébergé (même si on a attendu 3/4 d'heure que sa femme se réveille pour venir nous ouvrir (oui j'étais obligé de le dire Fabien ^^ ). Sérieusement un grand merci à toi ;)

Bientôt des photos et peut être des vidéos si elles sont de bonnes qualités :)

lundi, juin 9 2008

Drums Addict Festival 2008

Bonjour à tous ;)


Un simple petit article (en attendant un autre plus conséquent bientôt) pour vous prévenir que Samedi 15 Juin se déroulera à Talence (à la Medoquine, à côté de Bordeaux), le Drums Addict Festival.

Ce festival, sur lequel j'ai déjà écris un article l'année dernière, regroupe spectacle sur scène (avec de très grands, comme Jojo Mayer l'année dernière) et exposition dans une salle à côté (où les marques de batterie notamment exposent leurs derniers modèles).

Juste pour vous mettre l'eau à la bouche, le fameux Jojo Mayer :



J'y serais encore une fois cette année et pour les fans de batterie (mais pas que) je vous y invite car ça vaut vraiment le coup. Même pour ceux qui ne sont pas fans, je vous le conseille car les musiciens sont très avenants et répondent aux nombreuses questions du public.

Bref, c'est 25€ le pass pour tout le festival (30€ sur place) et 18€ le pass pour un spectacle (20€ sur place).

Toute les informations sur le site officiel : Drums Addict Festival

A bientôt ;)



dimanche, juin 8 2008

Radiohead Live !

Bonsoir tout le monde :)


Comme le titre le sous entend, Radiohead sera en concert à Paris (Bercy) lundi (09) et mardi (10) Juin 2008. C'est à dire lundi et mardi prochain :)

Autant vous dire que l'excitation commence à monter en ce qui me concerne puisque j'ai, depuis longtemps déjà, deux places pour le mardi soir ^^

Les billets de train sont également prêts ... sauf que je viens d'apprendre à l'instant que la SNCF envisage un mouvement de grève à partir de lundi >_<
Ça me foutrait bien les boules qu'ils m'empêchent d'aller à ce concert et je lance donc un appel aux visiteurs de ce blog :
Serait-il possible d'éventuellement compter sur une âme charitable qui nous amènerait (Pauline & moi) à Paris Bercy mardi 09 Juin
(avec biensur une compensation financière).

Et pour conclure, le concours visant à réinterpréter "Nude" de Radiohead, s'est terminé et voici le gagnant :


Big Ideas (Don't get any) from 1030 on Vimeo.


Y'a pas à dire, il mérite bien sa première place :) Espérons donc que nous méritons la notre au concert mardi soir ;) A bientôt

samedi, mai 24 2008

Weezer - Pork and Beans

Bonjour à tous :)

Je viens de voir le dernier clip de Weezer et il est tellement bien vu et amusant que j'ai pas pu m'empêcher de vous le faire partager (tqvu la cl4sse koi !! )




S'il est "inventif" c'est parce qu'il reprend toutes les dernières vidéos débiles ayant fait le buzz sur internet. Les mentos coca, le petit chantant devant sa webcam Mahiahi Mahiaho, le petit se prenant pour un jedi et jouant aux sabres lasers, etc ... Le groupe s'infiltre d'ailleurs lui même dans ces vidéos et la ressemblance avec les originales est frappante o_O (auraient-ils contacté les auteurs même des vidéos :-°  ? ).

Je ne sais pas vraiment ce qu'il faut y voir (si on doit y voir un message) mais après le clip choquant de Justice, ça fait du bien de se reposer un peu les yeux et le cerveau avec ce clip ^^



dimanche, mars 23 2008

The Editors

Hey !! (oui j'en ai marre de commencer tout mes articles par bonjour ou salut :) )


Un article pour vous présenter un groupe que je viens de découvrir et que j'apprécie beaucoup. The Editors.

Dans le style new new wave (ou new wave of the new wave), remis au gout du jour par Bloc Party ou Interpol pour ne citer qu'eux, le groupe The Editors livre ses mélodies mélancoliques comme dans l'urgence, alors que la batterie très hachée donne des rythmiques rapides, rappelant parfois le post punk. Les guitares font d'ailleurs parfois penser à The Cure. Quant à la voix de Tom Smith, très sombre, elle rappelle beaucoup celle de Paul Banks (Interpol) voir carrément celle de Ian Curtiss qu'on jurerait d'entendre à plusieurs reprises. La basse, elle, se retrouve parfois seule pour poser une ambiance lourde et rock à la fois donnant au tout un son bien particulier.



Bref si vous aimez Interpol, les débuts de Bloc Party, ou même The Cure vous devriez adorer ce groupe qui a déjà sortit deux albums (en 2005 et 2007) et sera :
  • le 5 Avril à Clermont-Ferrand
  • le 6 Avril à Villeurbanne
  • le 7 Avril au Bataclan à Paris
Le myspace, évidemment et le site officiel très réussi.


© images http://www.editorsofficial.com

dimanche, décembre 16 2007

Revok : des photos !

Une première photo du groupe "Super Cadavre", le groupe qui était en première partie de Revok. Du Hardcore assez sympa même si d'un point de vue humain, c'est moins bien passé (blagues pourries et du "jemelapèteunpeu").


Bon ensuite malheureusement, la fille chargée de faire des photos de Revok s'est visiblement très mal débrouillé et on a, soit des photos noires où on ne voit pas grand chose :


Soit rien d'autre ... Mais pour se rattraper Fabien m'a donné les photos du concert à Tarbes. Et là on voit de suite la différence :) Pour ceux qui n'étaient pas là, j'espère que ça vous donnera sincèrement envie d'aller les voir la prochaine fois :

revok_1.jpg revok_3.jpg revok_4.jpg revok_5.jpg

Tout ça en mouvement, biensur ça envoie bien plus !!


Je remercie encore les Revok pour ce super concert qui a tout déchiré :) Et j'invite les visiteurs du blog à lire l'article sur la chronique du concert

A bientôt

samedi, décembre 8 2007

Nosfell au Krakatoa

Comme je le disais dans l'article juste en dessous, vendredi 7 Décembre Nosfell se produisait au Krakatoa à Merignac.


On m'avait récemment offert la place et j'étais ravis de le revoir en concert, tellement la première m'avait plu (même si les conditions n'étaient pas réunis pour profiter pleinement du concert).

Rendez vous à 21h donc, dans une salle que je n'avais encore jamais visité (et pourtant on peut y voir de nombreux très bon artistes). Le public est assez hétéroclite et ça fait plaisir de voir autant de monde venu pour un si talentueux artiste.

En première partie nous avons droit à "Corde brève" un duo guitare/voix (et tom grave ^^ ) interprétant des poèmes du 17° siècle (pas sur du siècle, mais c'est dans ses eaux là). C'est assez sympathique mais si j'aurais peut être pas "supporté" ça pendant 2h.

Puis vient le temps attendu messire Nosfell. Toujours aussi charismatique et énigmatique. Le violoncelle fait d'abord son entrée, puis Nosfell apparait en ombre chinoise derrière un écran. Il entame une danse puis entre sur scène et prend sa guitare pour nous livrer un morceau vraiment très intense. Très lourd, assourdissant et en même temps organique, le concert commence par du très très bon son, bien que très étonnant.
Entre chaque morceaux il nous raconte différentes histoires qu'il a lui même inventé, se déroulant dans un univers qu'il a également inventé (avec sa propre langue, ses personnages, ses évènements, etc ...). Il est tout à fait intriguant, parfois il fait même peur (on croirait entendre Yoda qui se serait perdu dans "Histoire sans fin" ) mais grâce à cela il met le public dans une ambiance bien à lui et loin, loin de la réalité.
Il continu ses chansons plus classiques, issues du premier album, ou pas et la surprise vient lorsqu'il raconte "les 2 dernières minutes de Mr ××××× (pardonnez moi j'ai oublié son nom farfelu). Nosfell nous lâche alors des cries stridents sur fond de basse ultra saturé et de rythmes de batterie acérées. Ça tombe vite dans un style à la limite du punk rock en parfois plus lourd, mais pourtant si Rock'n Roll. Mais ne vous inquiétez pas, alors que ça aurait pu être fort désagréable (comme ça l'est pour de nombreux artistes) là, on ne peut que plonger les bras en avant.
Les quelques morceaux qui suivent sont tout aussi Rock, Nosfell rejoignant les autres instruments avec une guitare électrique disto à fond et larsen en veux tu en voilà.
Je conçois que pour les amoureux du premier album, ça peut sembler déroutant, mais très sincèrement, vu la maitrise totale des instruments des musiciens, Nosfell peut se le permettre et ça rentre parfaitement dans le reste du spectacle. Ça ne devient pas du "punk à chien", ça reste contrôlé et assumé.

Spectacle je dis bien spectacle car, à la fin, une seule chose ressort de la bouche du public "Il faut le voir". C'est clairement un artiste de scène qui mêle très habilement plusieurs domaines de la création artistique (danse, musique, théâtre) avec quelque chose qui lui est propre pour chacun de ces domaines. Impossible de le comparer à un autre artiste, il est unique. Même ses chansons sont différentes de ce qu'on entend sur l'album. Elles sont transcendées par une mise en scène calculée et réfléchie.

Après 2 heures de spectacle, je me dis que c'est l'un des meilleurs concerts que j'ai vu et je le conseille à tout le monde. C'est tout public, et du moment que vous aimez la musique en générale vous ne pourrez qu'être sublimé par cet artiste.

 Je vous invite à écouter ses 2 albums et à aller le voir en concert, ça vaut vraiment le coup :)

A bientôt


 


vendredi, décembre 7 2007

Nosfell

Bonjour à tous :)


Un très rapide petit article pour vous prévenir que ce soir aura lieu le concert de Nosfell au Krakatoa à Merignac (près de Bordeaux).

Pour ceux qui ne connaissent pas, Nosfell c'est un artiste au composition très particulière. Disposant d'une voix à l'amplitude impressionnante (allant jusqu'à Jimmy Sommerville pour les aigus) sur des compositions guitares/violoncelle/basse très pop (un petit côté Tété en y réfléchissant bien). On tombe parfois dans l'expérimental et c'est d'ailleurs le premier que j'ai vu faire du sampling avec des sons de bouches en live (bien avant Anaîs ou autre artistes éphémères). Il l'utilisait notamment pour faire les rythmiques de ses chansons en faisant du beatbox et en associant plusieurs sons (enregistrés puis rejoués par une pédale d'effet (c'est le principe de la technique).

Plus que ça, Nosfell c'est aussi de la danse et des histoires racontées sur scènes (il était, d'après ce que j'ai pu comprendre, danseur auparavant). L'ayant déjà vu il y 2 ans je peux vous assurer que ça vaut vraiment le déplacement, c'est un spectacle complet et très immersif.

N'ayant par contre pas posé l'oreille sur son dernier album, j'y vais la tête vide de tout préjugés :)

C'est au Krakatoa à Merignac près de Bordeaux. C'est 21€ (un peu cher j'avoue) et ça commence à 21h.

Pour le plan d'accès je vous renvoie à la page du site du krakatoa : ici

Je recopie pour les flemmards et ceux qui sont pressés la liste des lignes de tram/bus à prendre :

Bus aller : ligne N°48 au départ de la place du Palais.
Arrêt passage à niveau. Attention dernier départ à 20h30
TRAM A jusqu’à 0h45 départ pour le retour au niveau de St Augustin.
Tous les concerts se terminent à Minuit


lundi, décembre 3 2007

Raoul Sinier

Bonjour à tous :)


Aujourd'hui je vais vous parler d'un artiste que j'ai très récemment découvert (par le biais de la chaine Nolife) : Raoul Sinier (anciennement plus connu sous le pseudonyme de Ra).


Autant le dire de suite Monsieur est un artiste complet comme on en fait plus. Infographiste de talent, réalisateur, webdesigner (et codeur au passage), compositeur, il maitrise tout ces domaines et y apporte à chaque fois sa touche si particulière.
Cela fait maintenant quelques années qu'il est dans le milieu de l'audiovisuel et il a déjà quelques démos à son actif (ayant fait leurs preuves dans le milieu de l'électro).

Parlons un peu de sa musique quand même qui est un electro bien torturé et bien haché. Même si on fait pas dans la hardtek non plus c'est pas du Robert Miles pour autant. On a pourtant droit à de jolies nappes electros mais sur fond de beats bien explosés, saturés et destructurés. Le résultat c'est de bonne ambiances glauques et/ou mélancoliques le tout rythmés par des riffs "violents" un peu comme si on écoutait de l'electro sur un vieux poste dans une rue sombre et étroite, une nuit pluvieuse en plein futur apocalyptique.

J'ai rien pour le comparer parce que d'une part j'écoute peu d'électro mais aussi parce qu'il a vraiment (si si) un univers à lui. Ce dernier est retranscrit dans ses clips, qu'il réalise lui même, et à l'ambiance tout aussi étonnante. Je vous conseille d'aller faire un tour sur son myspace (tout ce qu'il faut en bas de l'article).

L'actualité c'est bon nombres d'EP sorties cette année, dont un ce mois ci : Two Heads (que j'ai malheureusement pas pu écouter en entier vu la difficulté qu'on a à se le procurer si on habite pas Paris). Mais c'est surtout un troisième album prévu pour début 2008 qui, j'en ai la très nette impression, va faire du bruit autour de lui.

Bonne écoute à vous et bonne chance à lui pour la suite :)


Le Myspace de Raoul Sinier
Son Portfolio où on peut trouver ses courts métrages, etc ...


A bientôt

vendredi, novembre 23 2007

Revok : le concert :)

Tout d'abord je m'excuse du retard lié à cet article, j'attendais (et attends toujours :-° ) les photos du concert faites par Fabien, pour faire un article plus joli. Pour éviter que l'article ne devienne trop obsolète je préfère le sortir maintenant et au pire, je montrerais les photos plus tard (vous pouvez vous défouler sur son blog dans le menu à droite "Severage" ^^ ).


Comme ça a été dit dans un précédent article, Revok donnait un concert à l'Inca (Bordeaux) le 20 Octobre dernier. En grand fan que je suis j'y étais biensur :p


Premier groupe Super Cadavre que je ne connaissais que via leur myspace. Ils sont jeunes, certainement en pleine crise d'adolescence et se cherche un peu ( vous devriez arrêtez vos blagues pas drôles et donner des calmants à votre batteur (qui ne peut s'empêcher de jouer entre les morceaux (ce qui fait qu'on ne sait jamais quand le morceau s'arrête ) ) ). Musicalement c'est du plutôt bon Hardcore, ça fait penser aux premieres chansons de Defdump, c'est sympa, à suivre :)


Puis vient les tant attendus REVOK !!!

L'ambiance change radicalement. On éteint la lumière, on allume la seule lampe halogène qui éclairera la pièce durant le concert, on lance les vidéos sur l'écran derrière. Déjà, dès le début on note la différence entre le groupe de jeun's et le groupe de vieux  mature et charismatique. On joue dans la cours des grands là Messieurs ^^
Contrairement à l'album qui nous plonge lentement dans une ambiance morbide Fabien lâche un désormais fameux " When-the pain- hurt - too - MUCH" qui annonce le monstrueux morceau : Akinezy et son puissant "WHY DO YOU FEEL SO UNSAFE ? CAN YOU ANSWER ME ?" lâché entre 2 gros riffs de guitares.
Comment ne pas accrocher de suite, ou du moins y porter attention ? La suite c'est que des morceaux du dernier album (mais pas A Morbid Assault In An Indecent Explosure :( ) accompagnés par des images/vidéos approfondissant l'ambiance travaillé et glauque de Revok.
Ça envoi du lourd, du gros son, ça transpire ( ouhou Fabien se déshabille :p ) et arrive  The Chopped Off Head Of Leviathan et sa fin tout simplement magnifique et angoissante à la fois. Le morceau prends vraiment son ampleur ici en live, les spectateurs sont perdus (vraiment), quand est ce que ça va s'arrêter ? Mais où je suis encore tombé ? Pourquoi ça se répète, je rêve ou quoi ?
Et puis c'est la fin, Revok a tout donné (même si le concert fut quand même court) et on en a prit plein la tronche.

Lumière : ça y est c'est (malheureusement) terminé. On reprend nos esprits et ne sait pas trop quoi dire.

Heureusement School Bus Driver est là ^^
Avec leur Rock Indie destructuré, leur chanteur épileptique crachant les mots (et la bière) tel un slameur et leur humour (drôle eux :-° ) ils terminent en beauté la soirée. C'est parfois un peu dur d'accrocher, mais je mets ça sur le son particulier d'un concert. C'est certainement beaucoup plus appréciable en studio (et c'est vérifiable sur leur myspace). C'est déroutant et entêtant à la fois. Simple et à la fois complexe et structuré.
Rien d'autre à dire puisque je ne connaissais pas bien ce groupe, à part que je le conseille quand même aux fans de Rock Indie (à grosse tendance hardcore par moment).


Après ça quelques mots échangés avec Revok, enfin surtout Fabien qui est toujours aussi adorable (et abordable), le cœur sur la main. Les autres de Revok sont tout aussi sympa et SBD avait l'air cool aussi. C'était leur dernière date de la tournée et ça sentait un peu l'appréhension du retour à Paris.

Une tite bize et on quitte l'Inca, Pauline et Julien qui m'accompagnent plus septiques (c'est normal, ça laisse pas indifférent Revok ^^ ), moi absolument convaincu.

Mille mercis pour ce fabuleux concert et surtout revenez vite

dimanche, novembre 4 2007

Sna-fu

Connaissez vous Sna-fu ? J'imagine bien que non. C'est un groupe encore peu connu de Paris jouant un Hardcore aux tendances rock'n roll très énervé et qui envoi du très très lourd dans la face. Que les fans de balades s'éloignent Sna-fu fait pas vraiment dans la dentelle. Même si on a parfois droit à de petits passages plus calmes (et réussis d'ailleurs) ce n'est toujours que pour souligner l'énorme vague de décibel qui s'abat ensuite sur nous.


Après avoir sorti un EP (disponible gratuitement en téléchargement sur leur site web) il y a plus de 2 ans voilà qu'ils reviennent avec enfin leur premier album dont vous pouvez écouter de courts extraits sur leur myspace (un peu abusé sur le coup de ne pouvoir écouter que la moitié d'une chanson mais bon ... ).

Et ils seront justement à Bordeaux le 25 Novembre prochain à l'Inca (décidément) avec Actionier un groupe de punk/experimental Anglais plutôt bon proche d'At the drive in par moment, de fugazi par d'autres :)

Sera là également Dialekt un groupe de "punk" Landais délivrant des chansons plutôt pop que punk (enfin ça c'est ma vision des choses) avec un certain côté mélodique (Billy Talent sur "That's life" ). C'est pas transcendant mais ça se laisse écouter.


Le concert est à 5€ (pour 3 groupes c'est relativement peu cher).
Le début est annoncé à 20h.

Les liens :

Site Web de Sna-fu (où je rappel, on peut trouver leur 1er Ep)
Myspace de Sna-fu
Myspace de Actionier
Myspace de Dialekt

El Inca



J'espère qu'on sera nombreux à ce concert ;)

A bientôt


dimanche, octobre 7 2007

Festi'Act

Bonjour


Comme je vous en avais parlé dans un précédent article le Festi'Act a eu lieu le Week end dernier (28, 29, 30 Septembre) à Cadillac, dans le Parc Municipal.


C'était donc la première édition de ce festival orienté sociale et solidaire. En ce qui concerne la musique, autant dire que ce n'est pas le genre de programmation que j'écoute de moi même (même si j'aime la chanson française et le jazz manouche). J'y étais en fait en tant que bénévoles et affilé au pôle vidéo.

Un petit mot sur ce "pôle" vidéo où nous n'étions que 2. Il s'agissait en fait simplement de diffuser les concerts en direct sur un écran (pendant que moi je circulais un peu dans le festival, camera en main). L'autre bénévole avec moi, rajoutait des effets ( moches selon moi ^^ ) par dessus les lives, etc ... Pour les curieux le Mr utilisait Rezolum (que je ne connaissais pas) qui me semble relativement simple d'utilisation.

Le festival en lui même se déroulait en plein air, tout près d'une rivière (qui longe le parc). Un "grand" chapiteau se tenait au milieu et faisait office de "grande scène". Derrière un autre chapiteau abritait la partie "electro" du festival (où on a pu entendre electro, hardtek, etc ... ). Enfin, devant le grand chapiteau on trouvait de petits stands (de bières surtout ^^ ) avec des expositions de photos/peintures/sculptures, des espaces détentes (où on servait un très bon thé à la menthe), etc ...

Bref la programmation :

Pour tout ce qui est autre que les concerts j'arrivais malheureusement souvent en retard et j'aidais généralement à monter les instruments sur scène, donc je ne pourrais vous en donner une description "intéressante".

J'ai en revanche pu voir tout un tas de concerts et j'y ai découvert tout un tas de groupes vraiment très intéressants. Il y avait biensur la tête d'affiche, les Rageous Gratouns, groupe très connu dans la région et qui joue une musique de l'est, parfois teinté de musique du monde saupoudré d'un peu d'expérimentation.  Leur concert était  tout bonnement impressionnant (il  faut vraiment les voir). Ils utilisent notamment tout un tas d'instruments bizarroïdes (une trompette greffée à un violon par exemple ).

Avant cela il y avait plein de plus petits groupes que j'ai beaucoup aimé aussi, comme les clés de ruth qui offrent un Jazz manouche très entrainant ( souvent très "musique de l'est" ). Vend d'Etat que j'avais déjà vu à la fête de la musique à Langon et qui vont d'ailleurs bientôt ( en décembre) enregistrer un album studio. Le groupe, dont plusieurs membres slament, jouent un rock très ouvert ( pas mal de passage dub) et où le chanteur slam ( bien). C'est un peu mon coup de cœur du festival et j'attends très impatiemment leur prochain album. Il y avait aussi les célèbres "les Pellos" qui eux jouent plutôt un ska core bien dansant ou Mr Tzig qui mélange habilement rock et Jazz manouche. J'ai aussi pu entendre à plusieurs reprises La collector une très bonne fanfare avec quelques jongleurs et cracheurs de feu.

Le tout dans une très bonne ambiance, sans dérapages et avec quand même assez de monde pour faire la  fête (plus de 800 entrées le samedi il me semble).

On reprochera juste le manque de coordination surement du au manque d'organisation. Pas mal de truc qui était à l'affiche on était annulé (dont la projection de film/documentaire) et le tout commençait toujours en retard (une heure de retard en générale). Mais pour une première édition, et qui plus est à Cadillac, c'était quand même très sympa et à refaire sans hésiter en ce qui me concerne :)





vendredi, octobre 5 2007

Radiohead

Bonjour à tous


Ça y est, il arrive bientôt : le prochain album du meilleur groupe de pop rock de tout les temps : Radiohead.

L'album s'intitule In Rainbow et vous avez déjà pu en entendre des extraits dans les différents enregistrements lives qui circulent depuis plus d'un an (un album qu'on annonce comme plus proche d'OK Computer que les derniers).

Si j'écris cet article, ça n'est pas seulement pour vous annoncer la sortie de cet album, mais pour souligner une démarche que je trouve ... tout juste impressionnante. En effet, l'annonce a été faite sur leur site officiel et on peut y lire qu'il sera, dès le 10 Octobre possible de télécharger légalement leur album (il est d'ailleurs déjà possible de pré-commander). Vous devez penser : " oui et alors ? d'autres groupes l'ont déjà fait ? ". Oui, sauf que ça ne s'arrête pas là.

Lorsque vous vous rendez sur la page d'achat de l'album, vous découvrez quelque chose de très étrange :

Oui, on vous demande bien le prix que vous voulez bien mettre pour acheter le morceau. Oui Radiohead demande bien de donner CE QUE VOUS VOULEZ pour écouter leur album.
Aucune information n'a été donné quand à la qualité de ces morceaux (provenant d'internet), s'ils seront avec DRM ou pas, et une question flotte sur les différents sites : est ce que la somme correspond à une quelconque variation de qualité ? (j'en doute fort). Peu importe pour les fans (comme moi :p ) qui pourront acheter le vraie disque dès le 20 Décembre pour la modique somme de ..... environ 60€ !! Oui c'est cher, mais il y aura un CD (on parle aussi de chansons en plus sur ce cd) + un vinyle (ça coute cher un vinyle ) et d'autres bonus (connaissant les albums EP de Radiohead on a pas trop de soucis à se faire (j'imagine qu'on aura par exemple aussi des vidéos, de jolies artworks, etc ... ) ).

C'est tout pour le moment comme information mais ça va très certainement se dévoiler dans les jours à venir. Je compte télécharger l'album dès que possible (pour pas cher :-° ) et je vous tiendrais au courant et vous en ferez peut être une critique.

Vive Radiohead et leur album anti-société_de_consommation !!! :)

A bientôt



samedi, septembre 22 2007

Festi Act à Cadillac

Bonjour :)

Un petit article pour vous présenter le festival Festi'Act qui aura lieu le  28, 29 et 30 Septembre à Cadillac. C'est la première édition de ce festival donc je ne le connais absolument pas, cependant ça a l'air assez sympatoche et en plus c'est dans la ville où j'habitais avant :)
Ça se déroulera donc dans un parc municipale assez joli et il y aura du théâtre, de la musique, de la vidéo, etc ...

J'y serais les 3 jours et si vous y passez laissez un commentaire on pourra peut être se croiser :)

Toutes les informations (tarif, horaires, programmation, etc ...) sont sur leur myspace :

FESTI'ACT

En ce qui concerne les plans :

Plan de la ville de Cadillac
(c'est l'emplacement exact du festival qui est centré sur la carte).

A vendredi prochain donc j'espère ;)



samedi, septembre 15 2007

Revok en concert

Un simple petit article pour vous dire que Revok (un article ici sur leur dernier album) sera en concert dans toute la France (et même en Espagne) et passera notamment à Bordeaux le 20 Octobre 2007.
Le concert aura lieu à l'Inca. Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est rue Sainte Colombe parallèle au cours Alsace Lorraine.

Il y aura, avec Revok, SuperCadavre un groupe de Hardcore Bordelais bien comique et que j'aime vraiment bien contenant des membres de Pretty Mary Dies, et ex-Edomah.
Provenant aussi de Paris il y aura School Bus Driver un groupe dit de "Drunk'roll" alias du rock énervé.

Ces 3 concerts pour 5€ seulement (prévoyez plus pour les CDs (10€ pour l'album de Revok si vous avez aimez, et 5€ je pense pour les autres) ou pour d'éventuels T shirt (à ce que m'a dit Revok ^^ ).

Venez nombreux, je vous assure que vous ne le regretterez pas, Revok c'est de la bombe bébé ( pardon ). J'essayerais, si je l'ai reçu, de mettre mon T shirt du Site du zéro si jamais il y a des zéros qui viennent ^^

Les liens :
le myspace de Revok
le myspace de SchoolBusDriver
le myspace de SuperCadavre

Bonne écoute et rendez vous le 20 Octobre ;)



dimanche, août 26 2007

Kid Bombardos


Découverts lors du concert des BB Brunes et ayant beaucoup apprécié, j'ai eu envie de me renseigner un peu plus sur eux










C'est fait grâce à leur Myspace dont voici le lien : http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=105988997

Je vous avez dit que ça ressemblait à Supertramp, oubliez parce que vraiment, je ne vois pas où j'ai été chercher ça, ce serait plutôt du Doors tout craché, en tout cas c'est super sympa donc je voulais vous en faire profiter et leur faire de la pub par la même occasion.

Voilà donc n'hésitez pas à aller les voir en concert ils vont pas mal tourner sur la CUB cet automne apparemment et ça vaut le coup(enfin est ce que les goûts d'une fan des BB Brunes sont fiables?)

A vous de juger!
Bonne écoute et a+

samedi, août 25 2007

Revok

Aujourd'hui je vais vous parler d'un groupe qui me tient beaucoup à coeur puisque ce sont devenus des amis (enfin, le chanteur surtout :) )d'autant plus que j'adore leur musique.

Ce groupe c'est Revok, et peut être que le nom ne vous dit rien, mais pourtant ils n'en sont pas à leur premier groupe, loin de là. Ils sont pour la plupart issus du groupe screamo Gameness qui, en son temps, réunissait quelques centaines de personnes dans les salles de concert. Ce groupe aujourd'hui disparu, ses membres se sont réunis autour d'un second projet : Revok. Quelques changements de line-up mais surtout une évolution dans la musique.

Revok est en effet un groupe qu'on pourrait qualifier de Post-Hardcore, surtout dans ses 2 premiers EP, avec quelques touches expérimentales dans leur premier album.

Car si je vous parle de Revok aujourd'hui c'est qu'ils viennent dernièrement de sortir leur premier album. Si cet article arrive un peu en retard (un mois après la sortie) c'est uniquement parce que j'ai préféré prendre le temps de bien écouter cet album qui va peut être dérouter ceux qui connaissaient déjà Revok.

L'album Bad Books and Empty Pasts est déjà graphiquement de très bonne qualité. Pour 10€ vous vous retrouvez avec un joli CD et un très joli livret à l'intérieur, d'un pack cartonné très soigné. Tout ça dans le même style que les EP précédents (toutes leurs illustrations sont réalisées par un même graphiste de Paris).

Mais passons au plus important : la musique !!

Le ton est donné dès les premières notes de l'album :
Un passage assez calme pour introduire l'album avec tout de même ces guitares saturés (qui ne quitteront jamais l'album) et puis on migre (très) doucement vers le hardcore (sans que ce soit gratuit pour autant) ce qui fait pour moi que cet chanson (album ?) reste du post hardcore.
Car ce morceau résume bien le reste de l'album un ensemble de morceaux à la fois calme et agressif, comme si Revok voulait nous perdre. Servi par des mélodies profondes digne de Breach des ambiances oppressantes et des passages se répétant  parfois jusqu'à mettre l'auditeur mal à l'aise.

On notera quand même une certaine évolution par rapport aux Eps précédents.
 En effet Revok s'est légèrement "ouvert". On trouve par exemple un morceau complètement instrumental et à la limite de l'indus (deux mille douze) de la guitare sèche (à la toute fin de A Morbid Assault in a Indecent Exposure )
Bravo d'ailleurs pour ce dernier morceau qui, avec le premier, est mon coup de coeur de l'album, du fait de ces 2 mélodies se mélangeant parfaitement et du chant parfaitement posé sur la song !!!
Une dernière instrumentale et on passera ensuite à la chanson finale. Clôturant  l'album de ces 7min25, sa structure travaillée et sa fin rappelant  fortement Death Conception of Life du premier Ep, mais cette fois en beaucoup plus long mais surtout beaucoup plus "touchant".
Cette chanson aura le mérite de marquer votre esprit pour longtemps et ce pas forcément à cause de sa mélodie entêtante mais surtout à cause de l'ambiance qui sonne alors dans vos oreilles.

Revok frappe très fort avec ce premier album et s'impose clairement comme un groupe travaillé qui sait où il va et qui ne fait pas que réchauffer du déjà vu. Non Revok va plus loin que ça, impose son style et surtout son ambiance très particulière. Ne cherchez pas les influences elles sont totalement digérées.

Âme sensible s'abstenir Revok touche au plus profond de votre inconscient, imprime votre mémoire à jamais et vous plonge dans une ambiance glauque, sombre et complexe.

Revok sera en tournée à partir du 21 Septembre jusqu'en Octobre et passera notamment par Bordeaux ( le chanteur me l'a promis ^^ ).

Un petit morceau en bonus pour vous faire une idée, il s'agit de Bills Pay Pills, premier morceau de l'album. Désolé de vous mettre ça dans un lecteur vidéo, mais avec le passage sous Postgre c'est tout ce qui est compatible pour l'instant.

Bonne écoute et bonne découverte à tous et surtout bon courage à Revok, un groupe indépendant, intelligent et authentique ;)


Leur myspace : http://www.myspace.com/revok2
Et leur site internet : http://www.revok.org/

dimanche, juillet 22 2007

Concert des BB Brunes

Il suffisait de le demander pour l'avoir!!

Je me demandais ce qu'ils donnaient en live et là j'apprends qu'ils passent à Bordeaux...trop bien! Bon le concert date un peu (il y a a peu prés un mois, me rappelle plus)mais je vais vous raconter ça quand même. ;)

Donc c'était à l'espace Tatry, salle dont je n'avais jamais entendu parler, mais bon salle bien sympa, avec mur en pierre et tout, assez grande, bon son etc. Mais la à l'entrée de la salle panique à bord : je suis la plus âgée!! Et oui il n'y avait à ce concert que des moins de 16 ans...ah non mince j'oubliais, quelques parents pour surveiller :)

Là entrée dans la salle ça commence à être la galère tout le monde est amassé devant la scène alors que la salle est super grande donc bon moi qui accompagnait ma petite cousine, ma petite soeur et sa copine qui voulaient être tout devant...c'était un peu la merde

Bon je vais passer le fait que les 3/4 du public venaient des lycées huppés de Bordeaux, étaient tous méga fashion etc, pour me concentrer sur le concert en lui même.

Donc première partie c'était un groupe de je ne sais quel lycée mais que tout le monde connaissait, reprise des Clash etc (bof)

Deuxième partie bien sympa les Kids Bombardos. Déjà j'ai bien aimé le fait qu'ils soient sappés différemment que tout le public et les autres groupes. Leur musique était bien sympa du rock un peu calme avec un synthé assez présent qui faisait pas mal penser à Supertramp. Mais bon je crois qu'on a pas été nombreux à apprécier. :(

Et là aprés 15 minutes d'attente, les lumières s'éteignent, les minettes(et les minets) hurlent et bousculent, tel un concert des Beatles, et les stars de la soirée entrent en scène. Super lookés bien sur, le contraire nous auraient étonnés. Et la ils entament leur premier morceau , la foule est en délire, ça bouscule à fond bref je ne tiens plus au milieu donc je bouge. Le public lui connait toutes les chansons par coeur on entend même pas le pauvre gars chanter! :p

Bon ok j'avoue que moi aussi je chantais et que moi aussi j'étais à fond dedans... Ils ont enchaînés tout leur album et avaient l'air un peu dépassés par l'ambiance. Car le public montés sur scène le concert a été interrompu 3 fois par l'organisation pour appeler au calme. Mais bon les BBB n'ont pas été super sympa avec les gens de l'organisation, en bons je-m'en-foutistes ils continuaient leur concert pendant que les pauvres mecs maigrichons de la sécurité essayaient de retenir le public.

On a eu droit à 3 nouvelles compos en anglais et à tout l'album donc c'était bien sympas quand même.

Et la je vous raconte la fin qui n'a failli pas finir d'ailleurs tellement ça se passait bien et pour le groupe et pour le public : on était vachement sur scène à danser et chanter à coté du groupe et c'était marrant j'ai bien trippé. Ils ont repris leurs titres phares et tout le monde s'est éclaté .

Bon moi je garde quand même pas mal de points négatifs

    - le fait que ce ne soit pas le groupe qui ai mis le feu mais le public qui s'est mis le feu lui même...
    - le fait que je me sentais un peu tache de par mon âge et mon look
    - le fait que les BBB se la jouent un peu beaucoup
    - et le fait qu'ils aient un peu enchaînés leurs morceaux..

Mais bon on va pas cracher dans la soupe, j'ai quand même passé un bon moment!


samedi, juin 9 2007

Burning Heads au festival AndroMac

Bonjour à tous.

Hier soir avec ma petite puce on est allé voir les Burning Heads en concert dans le cadre du festival AndroMac, festival gratuit qui se déroule à la Fac de Bordeaux. Petit festival, mais très bonne ambiance quand même (du moins au début) et puis ça change des festoches avec 40.000 personnes.

Premier groupe les The Wackies, un trio dont la particularité est de jouer uniquement avec des instruments jouets ou pour enfants. Contrairement à Coco Rosie qui sont plutôt dans l'expérimental parfois, les Wackies eux ne font que des reprises de grands classiques du Rock'N Roll (Beatles, Clash). De plus ils jouent beaucoup avec le public, avec qui ils parlent beaucoup tout ça dans une ambiance "délirante". On peut noter une reprise de "Veux tu danser la carioca?" par exemple ou encore un solo de batterie où on voit "le seul batteur qui pendant son solo fait le tour de sa batterie" (qui fait 1m²).

Après ça c'était DJ Djel (dj de la Fonky Family). Bon la FF j'écoutais il y a longtemps et ça allait, maintenant un concert de leur DJ ... ça m'a vite ennuyé. Cependant il était quand même assez bon et mixé très bien ce qu'il faisait. On a pu entendre toujours de grands classiques, et même rock/metal (Anthrax, Queen, etc ...). Bon ça serait sympa comme musique de fond pour un mariage quoi, mais de là à écouter ça pendant un concert d'une heure trente ... c'est pas pour moi (mais ce ne sont que mes gouts).


Et enfin après ça les très attendus Burning Heads. J'étais très impatient de les voir sachant qu'ils s'apprêtent à sortir leur deuxième album Dub/raggae. Juste avant de partir j'avais écouté 2 morceaux sur leurs sites qui seront sur l'album en question et j'avoue avoir été un peu déçu par les morceaux. Cependant, pas d'apriori au concert, après tout je n'ai entendu que 2 morceaux. Concert commence par un morceau Dub, justement que j'avais entendu avant de venir, et finalement en live il est bien meilleur qu'en studio (pourtant les BH ont leurs propres studio/label ). Ils enchainent avec un autre nouveau morceau dub, puis entament les chansons de leurs albums Punk HxC. Ils vont jouer d'un peu tout leurs albums (Super Modern World, Taranto, Bad Time for Human Kind, Escape) et également reprendre par moment les nouvelles compos Dub. A ce propos elles sonnent dans l'ensemble plus rock qu'Opposite (ce qui personnellement m'étonnent un peu puisque tant qu'à faire un album Dub/raggae pourquoi mettre du rock/punk dedans alors qu'on a justement un groupe de punk à côté ? Vous me suivez ? ^^ ). Bon c'est toujours du dub/raggae (grosse basse, delay, skank, etc ...) mais les refrains sont plus énervés par exemple, etc ... J'attends de voir ce que donne l'album en entier. Ils ont terminés par 3 reprises (mais je me souviens plus quoi) et le set a duré 1h20 environ.
Le groupe en lui même est très sympa (ce qui n'étonnera personne) on a l'impression de voir des gamins de 15 ans faire du Rock avec quelques traits d'adultes quand même :) Pas mal de blagues entre les morceaux, beaucoup de merci et quelques vannes sur le festival et Bordeaux (qu'ils connaissent bien visiblement, de part Sleepers apparemment).

Une derniere note à propos du Festival dès la venue des BH. C'est devenu alors, le vrai bordel, et je suis pas du type "conservateur coincé" mais j'aime bien pouvoir apprécier la musique et regarder le groupe sur scène. Et je peux vous dire que ce soir là c'était particulièrement difficile, notamment de par le nombre impressionnant de faux r3b3lz, ou de chounettes gueulant comme si elles avaient affaire à Tokyo Hotel. Bon, après tout, le public on s'en fout, mais quand ils vous gâchent votre soirée c'est parfois difficile de faire abstraction.
Malheureusement je crois que c'est parti pour être l'habitude maintenant :(

A bientôt les gens, dans un prochain article (popo va bientôt en écrire une série, mais je vous en dit pas plus ;) )

- page 1 de 2